Jeanloup Sieff (1933-2000)


jeanloup_sieffNé à Paris de parents d’origine polonaise, Jeanloup Sieff fait partie des photographes qui ont marqué le XXème siècle, et plus spécifiquement le milieu de la mode. Il décroche sa première parution à l’âge de 17 ans dans Photo-Revue et fait ses débuts en tant que reporter indépendant en 1954. Après avoir été engagé par le magazine Elle, il intègre l’agence Magnum pour une très courte période. L’année suivante, en 1959, Jeanloup Sieff reçoit le prix Nicéphore Niépce. Pendant de nombreuses années, il collabore aux magazines les plus prestigieux (Vogue, Harper’s Bazaar, Jardin des Modes, Femme, Réponses Photo…) mais continue en parallèle ses travaux personnels. L’œuvre de Sieff restera marquée par la sensualité dégagée au sein de ses travaux de commande pour les revues de mode, son attachement à restituer les moindres petits détails d’une image, le grain de la peau ou une pilosité discrète.

jeanloup_sieff_dosdastride

jeanloup_sieff_lamaisondemonsieurlefeujeanloup_sieff_fectichisme

 

 

 

 

 

 

Mais ce qui frappe par-dessus tout quand on s’arrête sur une photographie de Jeanloup Sieff est le contraste saisissant, des noirs profonds et un grain particuliers qui font que l’on reconnaît ses clichés entre mille. Une particularité due à la qualité des tirages de ses épreuves par Jean-Yves Brégand, où le masquage contribue à renforcer la puissance évocatrice de l’image. Jeanloup Sieff est typiquement un photographe du noir et blanc. Son ouvrage le plus remarquable est sans nul doute cette imposante monographie brochée qui retranscrit grâce à de somptueuses reproductions l’œuvre complète de l’artiste : Demain le temps sera plus vieux, 40 années de photographie.

Pour (re)découvrir Jeanloup Sieff :
www.jeanloupsieff.com
Demain le temps sera plus vieux, 40 années de photographie – Evergreen (1990) – ISBN 285949104X

You must be logged in to post a comment.